Comment en sommes-nous arrivés là?

Publié le par Gerry

Lomé, quartier lambda dans cette ville lambda. Je roule, la tête ailleurs, mais l'oeil vif. Tiens, on dirait Y, qui démarche le zem. Ah oui, c'est sûr, c'est elle: Un amour de campus. Elle a pris du poids, mais je la reconnais bien.
Allez, demi-tour. Quand j'arrive, elle s'est décidée à "grimper" le Zem. Je me gare, elle me voit. Ah, ce même sourire. Voila que je retrouve mon petit monde.
Le zem a compris, et met les voiles, dans un panache de fumée. Y va au boulot. Je peux la déposer? Et comment? Allez, échange de bons procédés. tu es marié? oui, et toi?, oui, n enfants. Ah, souvenirs des temps passés, et qui jamais ne reviendront.
Je lui parle de moi, de mon départ de l'armée, de mes affaires, elle est intéressée. On échange les téléphones, c'est beau, c'est géant.
Nous sommes arrivés. Je suis content. Voila une journée du souvenir.
Avant de déscendre de la voiture. Elle me dit:
-Dji n'dé nam (trouve-moi quelque chose).
Le monde s'éffondre, là, à cet instant.
Je m'exécute. Je suis "noir" de rage.
Elle m'a fichu la journée. Voila que mes souvenirs s'enfuient en poussant des cris d'offraie.
Adieux, beaux jours si tôt finis.
Adieu, amour des amours retrouvés.
La réalité de la vie s'est installée, et l'amitié s'est enfui.
Comment en sommes-nous arrivés là?

Publié dans Coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Letsaa La Kosso 30/12/2009 14:57


@Bambi,
Baptême du diable...j'ai aimé. Mais a-t-il jamais été baptisé et quel serait son parrain (j'aimerais bien être sa marraine, moi!!!)

@Gerry
Si étude sur l'indignité il devrait y avoir, il ne faudra pas la circonscrire à votre seul pays: l'étude devrait s'intituler : "de l'indignité en Afrique kemite: ou comment un peuple perd son
âme".
Bien le salut.


Talyate 22/12/2009 22:37


Hum Hum...
Qu'est ce qui te deranges le plus? qu'elle t'ai peut etre vue comme celui qui allait lui sauver sa journée, alors qu'elle n'avait peut etre pas un centme en poche, ou qu'elle ait brisé le Reve?
je sais pas, c'est tellement courant, que ca ne m'interpel pas plus que ça...
PS: Bapteme du Diable, j'adooore :)


Gerry 09/12/2009 11:16


Elle est bonne, celle là. J'aime, "le baptême du diable".
C'est ce que j'ai du mal à saisir. Une telle attitude venant d'un homme publique, c'est le haro immédiat. Mais des petites gens, c'est inquietant.
Quel est le degré d"indignité" de notre société? Il faut une étude sociologique sur la question.
Tiens, il parait que j'ai une licence en la matière. Mais il y a très longtemps.
Allez, bonne journée chez toi.


Obambé GAKOSSO 09/12/2009 10:03



Je me pose toujours cette question, comment demander ce genre de
services (argent, etc.) à une personne que l’on vient à peine de retrouver, Personnellement, ça me gêne. Même quand je suis au fond du trou, je préfère m’adresser à des gens dont les dernières
nouvelles ne datent pas du baptême du Diable.


Obambé