ça se passe près de chez vous

Publié le par Gerry

http://piwik.republicoftogo.com/var/ezflow_site/storage/images/toutes-les-rubriques/education/le-coup-de-gueule-de-bernadette-leguezim-balouki/94303-1-fre-FR/Le-coup-de-gueule-de-Bernadette-Leguezim-Balouki_article_top.jpg

L'évènement s'est passé au moins de juillet passé. La ministre des enseignements primaires et secondaires, Bernadette Leguezim, visite des chantiers de salles de classes à livrer pour la rentrée prochaine.

Ce qu'elle voit ne lui plait pas, et elle le fait savoir, sur la chaine nationale (l'info a été reprise par le site officiel). Et c'est la première fois qu'un officiel aussi haut placé critique sévèrement la qualité des travaux publics.

Deux ou trois jour plus tard, Lekesim, directeur de GER, l'entreprise exécutant les travaux, monte au créneau pour nuancer le propos de ministre, disant d'ailleurs qu'il n'a reçu que 20% du finacement.

Dès cet instant, je me dis, voila, la démocratie participative va finalement s'implanter au Togo. Les parlementaires vont se saisir de l'affaire. L'associatin des parents d''élèves,  (société civile) va commetre un expert pour appuyer les propos de la ministre. L'affaire va êre tirée au clair. Des sanctions vont tomber. (ce n'est pas parce qu'on a pas reçu tout l'argent qu'on doit mettre la vie des élèves en danger)

Et, subitement, plus rien.

C'est quoi donc ce pays? Hein?

Publié dans Coups de gueule

Commenter cet article