Focus infos, le dragon du paysage médiatique togolais

Publié le par Gerry

Il est paru il ya seulement un an, son site internet seulement il y a quelque mois, et déja, ce mensuel se positionne comme l'une des références les plus crédibles en matière de diffusion de l'information au Togo. Qu'on aime sa ligne éditoriale ou qu'on la déteste, Focus infos intrigue. C'est un journal gratuit, sans puclicité. Il est imprimé sur du papier offset de qualité, en quadri sur une machine offset deux ou quatre couleurs, avec des graphismes somptueux.
Même si sa critique acerbe du régime en place laisse à penser qu'il a des accouintances avec l'opposition (l'élégie faite à sylvanus aloympio dans la dernière parution est un autre signe de ce penchant) - je trouve que douter de l'ethnocentrisme de sylvanus est du négationisme, de même que ne lui trouver que des défauts - c'est l'un des rares journaux de la place à faire preuve d'un réel professionalisme dans le traitement de l'actualité. L'expression des journalistes n'est pas pas balancée à la va comme je te pousse, il y a une véritable recherche de l'information contratictoire, et les dossiers sont d'une clarté qui me fait souvent soupirer d'aise. Voila notre togolité, cette excellence qui nous colle à la peau à l'étranger, qui s'exprime enfin, avec l'insolence d'une fleur tropicale.
Des journalistes surtout très documentés, qui disposent même dans les arcanes du pouvoir des relais importants: c'est bluffant.
Leur site internet, qui ne récoltait il y a quelques mois encore que quelques visites par jour, a réussi un vrai coup de charme ces derniers jours, surtout dans l'affaire d'atteinte à la sureté de l'Etat. Par leur capacité à publier presque en temps réel les étapes de cette affaire, ils ont réussi à détroner des sites comme icilomé.com ou togoforum.com en terme de "premiers clics", la diaspora commençant à aller sur focusinfos.com lire les dépêches, avant de les approfondir sur togoforum.com ou icilomé.com.
C'est une voie que d'autres journaux locaux gagneraient à suivre, en vue de diversifier leur lectorat, et séduire surtout les annonceurs togolais qui n'ont pas encore investi internet.
Cependant, il faut bien avouer que ce journal a des faiblesses. J'ai déja parlé de sa ligne éditoriale qui penche un peu trop souvent vers l'opposition, même si par moment, l'UFC en prend pour sa garde aussi. Les faiblesses que je lui trouve sont dans la charte graphique, sa distribution, et pour finir, le site internet.
La chartes graphique du journal est plaisant, plein de couleurs, tellement coloré que pour finir, et bien, ça fait bande déssinée. Hola! faut pas exagérer, mais il faut avouer que ça ne fait pas très sérieux, ces titres de rubriques colorés couvrant 1/8 de la page. Un aussi excellent journal d'analyse aurait dû, à mon sens, se faire la dispense d'une telle fantaisie.
La distribution à mon avis est un autre handicap. Je vais encore titiller mes concitoyens, mais le Togolais aime trop ce qui est gratuit. J'ai mis quatre mois avant de découvrir ce journal, et puis, depuis, au moins à trois reprises, chaque fois que je me suis pointé dans une lieu de distribution avec une journée de retard, y avait plus rien. Les gens prennent le journal parce que c'est gratuit. Même le vioque qui n'a jamais lu de sa vie, en prend parce que c'est gratuit. Et ceux qui le peuvent, viennent se servir deux fois, du moment où c'est gratuit. Résultat, dur de se procurer du papier. Et c'est bien dommage. Il faudra peut être en imprimer 15 000 exemplaires.
Autre réserve, mais qui concerne la philosophie du journal, c'est le refus de publicité. A mon avis, c'est un snobisme qu'on pourrait éviter. Nous avons besoin de pionniers dans notre pays, des gens qui montrent la voie. Il nous faut des exemples à suivre. Sachant qu'un journal tire ses ressources de la vente de ses journaux et surtout des annonces publicitaires, la pratique de focusinfos, qui dispose de sources de financement inconnues, n'incite pas l'imitation, et c'est bien dommage.
Pour finir, concernant le site, je dois dire que module de lecture de news de la première page, qui est paramétrée sur 5 secondes, aurait pu être montée à 7 ou voire 10 minutes, pour permettre à l'internaute de lire le chapeau des articles sans être obligé de cliquer sur le lien, et surtout à la lecture des articles à la une, qu'un module (le webmaster joomla me comprendra) puisse renvoyer sur les articles en relations, pour qu'on ne soit pas toujours obligé de revenir à la page de garde. Pour finir, fucusinfos se doit de faire une différence entre la version pdf de son RIP, qu'il envoie à l'imprimerie, et la version numérique du journal. Le journal en pdf tel qu'on peut le télécharger sur le site est pénible à lire, à moins de disposer d'une écran 21 pouces et supérieur. Je pense qu'il serait souhaitable que la version pdf du journal soit un véritable ebook, dans lequel on peut naviguer grace à des signets. Pour finir, pourquoi diable ne trouve-t-on pas les articles de la version papier sur le site internet?
Voila pour ce que je pense de cette remarquable initiative. Si je devrais élire un journal de l'année, je crois que sans conteste, ce sera focusinfos.com

Publié dans Info togolaises

Commenter cet article

Antoine 04/05/2009 17:01

Merci Gerry pour les propositions. c'est déjà transmis aux principaux responsables. je suis entrain de lire ton roman. on en reparlera après si tu veux bien. Merci et à plus.