Obama et Jesus Christ

Publié le par Gerry

Si seulement il s'était appelé Moshé ou Israel, s'il avait été moins basané (encore que) s'il les portait longs, ses cheveux, avec une barbe inamovible, je crois que le monde entier se serait depuis prosterné devant le retour du fils de l'homme.
S'il y en a un qui doit être tout furieux la haut, c'est
quand même Jésus. "hé, papa, enfin, Dieu, je ne suis pas encore retourné que déja ils se comportent envers ce Hussein comme si c'était moi"
Tels sont les idées impies qui me viennent à l'esprit ce matin.
Est-ce qu'on en fait pas un peu trop? Tout cet engouement, toute cette médiatisation à outrance, pour le premier président noir de l'histoire des Etats Unis, qui n'a vraiment de noir que ses cheveux.
On a vraiment l'impression que l'occident, par cette élection, se dédouane la conscience à l'endroit des Noirs. "Vous voyez bien que nous ne sommes pas racistes, la preuve, nous avons  élu un noir à la tête du plus puissant Etat de la planête"
Absolution de cinq siècles d'humiliations, de réclusion, d'abrutissement, reset, que voila Hussein pour redresser l'histoire, redonner fierté et dignité à cette race de damnés. Olé, olé, peuples noirs, dansez, festoyez, pêtez à outrance (et c'est ce que nous faisons) Hussein vous a désentravé.
Sauf que Obama n'est pas un Noir, s'il l'avait été, il n'aurai pas été élu. Obama, c'est une sorte de Vendredi moderne, qui regarde, comme presque tous les Américains, le reste du monde avec hauteur et consternation.
Alors, Obama, messie? Heu, oui, pour les Américains peut être.
Mais pour nous ici, en Afrique, ou au Togo? Je crois qu'il nous ferait la même réponse que l'on m'a fait quand j'ai présenté mon passeport à l'aéroport de Washington:
-Togo? where is it?

Commenter cet article

eva48 18/04/2009 01:34

si on ne reste que des ressentiments,on n' avancera pas,parce que pour être noir,on doit être tout noir,et que fait-on des autres,on les jette aux orties,pas assez noir,c 'est une forme de ségrégationisme,le douanier inculte le monde en est rempli,on en trouve à tous les coins de rue,et il n' y a pas que le Togo qui est méconnul  curiosité du coin l' est tout autanton s 'en sortira pas comme ça