Sarkozy et l'Afrique

Publié le par Taméra

250.gifJe suis toujours étonné d'entendre des Africains, des Togolais, des Ivoiriens, Béninois,..., clamer que l'élection de Sarkozy en France est un danger pour l'Afrique. Il faut bien comprende l'immigration des Africains en France.
Je me dis dès lors que j'ai soit mal saisi la position de Sarkozy, ou alors mes compatriotes (du Togo et d'ailleurs) sont complètement à coté de la plaque. En effet si je comprends bien ce monsieur, il est malsain d'autoriser la venue d'Africains (il s'agit en fait de tous les étrangers) sur le sol français si c'est pour les voir trainer dans la misère, ou alors, relation de cause à effet, plonger dans la délinquance faute de mieux. En un sens, il s'agit d'une forme d'humanisme.
Bon, pour être plus sérieux, quand je vois le flot d'Antillais qui triment pour trouver un travail en France alors qu' ils sont des Français pure souche, je me dis que nous les Africains on se gourre en voulant forcément allez là bas. Certains Français ( ils sont nombreux, malheureusement) sont racistes ...par tradition. Bien entendu, il y a une très forte minorité qui ne fait pas de différence entre un black et un blanc, je sais de quoi je parle, mais en règle générale, je crois que les Français pensent qu'un black est toujours moins bon qu'un blanc. Question de mentalités. Bien entendu, le sport et ...le sexe restent les deux domaines où on accorde volontier un avantage au "black" sur le blanc.
Et chez nous, c'est un délire. La télévision nous fait croire que le bonheur se trouve seulement en occident. J'ai entendu des gens me dire qu'il parait qu'à Paris, il y a des machines qui distribuent gratuitement des billets de banque. Dur dur, dans ces conditions, de ne pas rêver à cet eldorado qui nous tend les mains.

Certes, la notion d'immigration choisie a parfois été interprètée d'une façon eronnée -enfin à mon sens-puisque certains soutiennent que l'Etat français ne visera dès lors que les Africains qui ont un certain talent. A mon avis, l'immigration choisie signifie que l'Etat ne laisse entrer dans ses frontières que les gens natis des qualifications dont il a besoin. Par exemple, on sait qu'en ce moment, il y a penurie de main d'oeuvre dans le batiment. Alors on fait venir des ouvriers spécialisés dans cette branche. Et je n'ai jamais entendu dire que les maçons étaient l'élite d'un pays.

En tout cas, sur ce sujet, Sarko a raison. Cultivons notre jardin. Avec un esprit inventif, réaliste, persévérant, et fier de notre partrimoine.

Publié dans Actualité africaine

Commenter cet article